Agnès Aflalo, psychanalyste, présente à Toulouse « L’assassinat manqué de la psychanalyse »

« Quand ceux qui veulent gouverner sont toujours plus nombreux, il reste, à chacun, le privilège d’ être citoyen, et selon son désir, la possibilité d’ appartenir à une opinion éclairée attentive. Autrement dit, il est encore possible de dire aujourd’hui : « Tu peux savoir ». Agnès Aflalo.


Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Le collège clinique à Toulouse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s