Les tweets du cours de JAM du 12 mai 2010 par @Timecerise

« Les tweets du cours de JA Miller ne valent pas pour être le prononcé du cours. Ils sont une adaptation en direct pour Twitter des propos de JA Miller. »

Timecerise

-25 deg au Dejazet. On attend que JAM réchauffe la salle !

Timecerise

Tiens, un spot #tenirchaud

Timecerise

Attente silencieuse, hibernation du public dans l’attente de JA Miller

Timecerise

Arrivée de JA Miller.

Timecerise

JA Miller « depuis que je vous ai quittés voici un mois, vous avez eu l’occasion de vous apercevoir que Freud bruissait d’une actualité…

Timecerise

…qu’il ne doit pas à l’éloge mais à la diffamation. Le fait est que Freud passionne. Le monde mediatique français bruisse de son nom.

Timecerise

On peut dire qu’il y a en 2010 un phénomène Freud. Qu’est ce qui en sortira n’est pas prévisible.

Timecerise

Je me fierais à ce dicton de publicitaires américains, New Yorkais « il n’y a pas de mauvaise publicité ».

Timecerise

Ce qui compte, c’est qu’on parle de vous. Il pourrait y avoir même une augmentation des ventes de Freud.

Timecerise

Au centre du débat, il n’y a pas l’oeuvre de Freud, ni la pratique de la psychanalyse. Il y a singulièrement la vie de Freud.

Timecerise

Ça nous interroge quant à la place de la biographie dans ce que l’on appelerait l’idéologie contemporaine.

Timecerise

Cette idéologie ne veut pas des grands hommes, ni des grandes oeuvres. Elle est inquisitoriale.

Timecerise

Chacun se trouve dépendant d’appareillages complexes échapant au contrôle de l’individu.

Timecerise

Il y a, en ceci, dans le monde actuel, entre monter à cheval et monter en avion. (#espritvolcan)

Timecerise

Une différence entre monter à cheval, avec possibilité d’être prudent, et monter en avion où vous ne controlez pas les opérations.

Timecerise

En avion, vous etes tributaires d’un ensemble étendu et multiple de procédures qui requiert de vous une sorte d’acte de foi !

Timecerise

A partir d’un certain developpement de civilisation, le citoyen doit s’en remettre à des choix faits par d’autres.

Timecerise

C’est ce que l’on appelle la société du risque. C’est une interprétation, de le dire comme ça.

Timecerise

Car, nous n’en avons pas conscience, mais c’est ce dans quoi on se déplace. Un risque omniprésent.

Timecerise

Comme cela, dans la Constitution française, on trouve le « principe de précaution » qui répond à la société du risque.

Timecerise

Continuons. Nous sommes dans ce qu’il faudrait appeler, spécialement cet après midi, la société du soupçon, inquisitoriale.

Timecerise

Il fut un temps, au début du XXe, dans le sens commun de l’époque, une révérence aux grands hommes.

Timecerise

Des grands hommes qui résumaient une époque et portaient son esprit.

Timecerise

Cette révérence aux grands hommes est passée, dans ce que A. Harendt appelera la crise de l’autorité.

Timecerise

A tout grand homme, on peut adresser ceci que « tu n’es rien que ce que je suis ».

Timecerise

Tout ce qui se présente comme excédant ma mesure, le respect de cela, nourrit aujourd’hui un ressentiment qui est entendu par chacun.

Timecerise

Satisfaction dans le ravalement qui est d’époque. Nous y avons affaire.

Timecerise

La psychanalyse qui ici nous occupe est née au moment où le culte des grands hommes battait son plein.

Timecerise

Songeons à la place éminente qu’avaient Goethe ou L de Vinci auprès de Freud.

Timecerise

Désormais, ce contexte est désuet. Les optimistes l’attribueront au progrés de la démocratie.

Timecerise

Or, par ce trait, l’idéologie contemporaine n’est pas favorable à la psychanalyse, pour autant que sa pratique repose sur le transfert.

Timecerise

Transfert que Lacan a repris sous le terme de sujet supposé savoir.

Timecerise

Une passion majorant dans la vie du sujet ce qu’il en est d’un analyste.

Timecerise

Le savoir mis en jeu dans l’analyse est un savoir essentiellement caché.

Timecerise

Un savoir essentiellement caché qui fait l’objet d’une supposition. Un savoir à quoi le psychanalyse ne s’identifie mais lui donne sa place.

Timecerise

Ce savoir supposé, c’est l’inconscient même, en tant qu’il prend sa place dans la relation analytique.

Timecerise

« Supposé » se réfère à une instance pas observable.

Timecerise

Le registre imaginaire y est, dans cette supposition, engagée.

Timecerise

La société du soupçon exige que ce savoir supposé soit transporté au dessus de la barre, exposé.

Timecerise

Ce savoir exposé, on l’identifie avec la science, qui rendrait compte d’elle même et serait autovérifiée.

Timecerise

Polémique actuelle manifeste cela, avec lecture à la clé de manuels anciens…

Timecerise

Cet usage de la science soigne le soupçon mais fait retour sur lui-même pour chercher ce qui est incertain dans la science comme telle.

Timecerise

Par exemple, avec l’écologie.

Timecerise

Cette illusion d’un savoir qui se contenterait de ses propres fondements, laisse en bas de la barre un oracle au fondement du savoir troué.

Timecerise

C’est la place que vient occuper un nom propre, dans la psychanalyse, c’est Freud.

Timecerise

Questionner voire diffamer Freud équivaut donc à une mise en question du savoir de la psychanalyse.

Timecerise

Avec « vie de Lacan », j’y vois une invitation, à cette occasion des polémiques, d’interroger le rapport de Lacan à Freud.

Timecerise

Une clé, un propos impromptu en congrès, vers la fin de son existence : Lacan déclare son transfert à Freud de transfert négatif.

Timecerise

Quand Lacan s’est trouvé exclu de l’IPA organisée, voulue, créée par Freud, Lacan a mis en question Freud.

Timecerise

La mise en question du désir de Freud, de son maniement du signifiant maitre, du NdP aussi, fut l’objet du Séminaire « Les Quatre Concepts »

Timecerise

Un désir de rectifier ce que la psychanalyse doit au désir de Freud, dans un rapport qui n’était pas de dévotion.

Timecerise

rapport de Lacan à la psychanalyse est un rapport cornélien. La psychanalyse telle qu’elle DEVRAIT être. Lacan tente de s’égaler à cet ideal

Timecerise

Rapport racinien à la psychanalyse. Personne mieux qu’un psychanalyste peut savoir à quel point ça foire…

Timecerise

Faut être psychanalyste pour dégommer la psychanalyse.

Timecerise

Lacan s’accomodait d’un certaine férocité avec la psychanalyse. Texte « situation…. en 1956 »

Timecerise

Il demandait, Lacan, que l’on lise la proposition de 67 sur fond de ce qu’il avait écrit en 1956 qui parlait de l’IPA et de la SPP.

Timecerise

Il y avait une dimension satirique de parler de l’organisation institutionelle de la psychanalyse.

Timecerise

1956, création de la SFP qui s’employait à se faire reconnaître par l’IPA.

Timecerise

L’IPA avait émis une condition pour cela, que Lacan ne puisse plus avoir le titre de didactitien.

Timecerise

Il était connu pour le sérieux de sa recherche, la qualité de ses rapports.

Timecerise

Chaque fois que Lacan reviendra sur la place qu’il a prise dans le mouvement analytique, il évoquera toujours une incertitude.

Timecerise

Il parlera toujours d’une contrainte à avoir été trainé à la place de celui qui prend des responsabilités. Il émettra toujours un doute.

Timecerise

Doute à l’engagement institutionnel qui fait contraste à sa certitude de l’acte analytique.

Timecerise

Lecture extraits du texte « situation ____ 1956 ».

Timecerise

C’est un texte réaliste qui sert d’arrière fond à changer les choses par le biais de ce qu’il a appelé une école.

Timecerise

La proposition de 67 ne fut pas accueillie sans remous. P. 261 AE, Lacan y revient.

Timecerise

Ce texte, à Rome, en décembre 67 qui vient après la proposition d’octobre 67, qui ne fut pas lu, dit « psychanalyse, raison d’un ECHEC ».

Timecerise

Il dit alors que son effort de 56 a échoué.

Timecerise

La proposition de 67 a conduit à la séparation d’un certain nombre de notables et de leurs analysants en 1969.

Timecerise

Lorsque Lacan dira « la passe est un ECHEC » : une manière de jouer de la surrenchère et résonne des circonstances de 67 où le mot était là.

Timecerise

Le mot d’échec sur fond de ce qui se passait en 1956 : la psychanalyse avec Freud, mais en même temps remise en cause sur ses limites.

Timecerise

Lacan entame un « faire passer » la psychanalyse des préceptes aux concepts.

Timecerise

Dans le Séminaire XI, il mettra en exergue les « concepts » fondamentaux. Ce qui travaille alors Lacan, c’est l’ambition de mathématiser.

Timecerise

L’idée étant que ce qui est de l’ordre des affects réponde à l’ordre d’une structure. Démarche spinoziste.

Timecerise

Sorte d’ordonnancement qui avait toujours été laissée jusqu’alors à l’approximation morale.

Timecerise

Lacan pointe que le savoir partagé des psychanalystes, la supposition qui s’y rattache, ne leur permet d’engager qu’une autorité fictive.

Timecerise

Il s’inquiétera, même après 30 ans d’enseignement, de savoir si finalement le psychanalyste n’est pas dans un rapport de prestige.

Timecerise

Il était très rude avec cela. Il se demandera même, en Belgique : « est-ce une escroquerie ? »

Timecerise

Aujourd’hui, on n’en est même pas encore à dire cela que disait Lacan !! On en est seulement à dire « affabulation » !

Timecerise

Et puis d’ailleurs, qu’en est-il des effets de la pratique pour les psychanalystes !? Ils savent que le secret du savoir c’est la jouissance

Timecerise

La cause de jouissance les font basculer dans une certaine indifférence quant au savoir.

Timecerise

On remarque que cela les rend dans l’embarras de prendre position.Ce que Lacan disait être,en 56, « les coutumes mentales des psychanalystes »

Timecerise

Il le leur reprochait cette manière de se terrer.

Timecerise

On peut dire que cette force du discours commun sur la psychanalyse n’aurait peut-être pas déplu à Lacan

Timecerise

Il s’est toujours mesuré à communiquer l’incommunicable de l’expérience.

Timecerise

En 1956, il reprochait même aux pouvoirs publics de se tenir à distance de ce que les psychanalystes.

Timecerise

« Ghetto des psychanalystes ». Lacan n’a cessé de vouloir les en faire sortir.

Timecerise

Il y a une exigence à placer la psychanalyse au rang des « savoirs exposés », publiquement.

Timecerise

Le retour à Freud s’est fait sur le mode de la mise en question, pas de la dévotion. Là où perce le désir de Lacan. Ce que nous continuerons

Timecerise

à étudier la semaine prochaine. Applaudissements.

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Vie de Lacan - Jam 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s